La façade rénovée de l’immeuble bourgeois se fait volontairement discrète. Stores et grilles noires de rigueur n’annoncent pas la couleur. Seule la lumière tamisée filtre derrière les tentures et captive. On ose entrer.


Une élégance débridée

Le hall pourrait être celui d’un hôtel particulier, précieux et intime à la fois avec ses plafonds dorés à la feuille. Le motif léopard happe au détour d’un regard, il déroule les marches d’un escalier étroit qui mène aux vingt-trois chambres, pas une de plus.
On pressent qu’ici, l’expérience unique du luxe ne sera pas si classique.

Service haute couture

Pas de domotique démonstrative, pas de design ostentatoire, le Mathis Paris cultive l’esprit maison et entretient une relation privilégiée avec ses résidents, en offrant un service sur mesure haut de gamme, discret et chaleureux.
Direction, room service, conciergerie, l’équipe confidentielle et fidèle au lieu, tient à choyer ses hôtes et sait devancer leurs exigences.

Secret d’initiés

« Le secret du Mathis c’est aussi sa mémoire, sa personnalité qui se confond avec celle de son fondateur »

Jean-Philippe Cartier Président de H8 Collection et propriétaire de l’Hôtel Mathis

Un repaire vrai, le contraire d’un hall de gare design ou minimaliste, impersonnel: « Françoise Sagan, Jacques Chazot, Alexis de Rédé, Dani, Roman Polanski, Jean-Paul Aron, Yves Saint-Laurent, Bernard Buffet, Pierre Bénichou, Frédéric Botton, Edouard Baer…tous ces trafiquants d’heures supplémentaires ont compris qu’Il arrivait.

Les têtes s’orientent vers la porte, tournesols de nuit à l’unisson. Un mètre quatre-vingt-dix d’allégresse s’immobilise au milieu du salon;

Gérald Nanty vient d’entrer chez lui. »* Quand il ouvre en 1996, il affiche délibérément son mépris des modes, du clinquant, du show off. Il reçoit les créateurs de tous bords, les écrivains, les acteurs et les actrices, les plumes et les politiques, à l’abri des paparazzis.

Gérald Nanty a eu l’intuition de ce repaire singulier où l’on peut se réfugier plutôt que s’afficher, faire de vraies rencontres. L’alchimie est aujourd’hui intacte. Tel un filtre malicieux, il capte et captive sans rien imposer. Librement sélectif, le Mathis est devenu sans paraître, l’envie d’aujourd’hui. Le pari d’un certain Paris. La grille de l’ascenseur se ferme. Se glisser en bas, en douce, cachés par de lourdes tentures, le bar et le restaurant du Mathis se font désirer. On pressent que la nuit sera un commencement.

Bel de Nuit, Gérald Nanty, Elizabeth Quin, Grasset, 2007

Visitez Paris

L’avenue des Champs-Elysées est surnommée « La plus belle Avenue du monde ». Cette avenue symbolise Paris tout comme la Tour Eiffel. C’est un lieu incontournable puisque beaucoup d’événements s’y déroulent tel que : le défilée du 14 juillet, les cérémonies de commémorations de la Première guerre mondiale et de la Seconde guerre mondiale et le Tour de France pour ne citer qu’eux. Cette avenue comporte beaucoup de boutiques et de restaurants aussi.

La mythique Avenue Montaigne : lieu de prédilection pour les amoureux de la mode et des marques de luxe. Sur cette Avenue se trouve les plus grandes maisons de haute couture française et internationale.

Désireux de profiter d’une balade dans un jardin parisien : Les Tuileries. Ce jardin se situe au bout des 2 km des Champs-Elysées. Un cadre qui vous transportera hors de cette ville pendant le temps de votre petite escapade.

Paris est une ville musée. Si cela ne vous suffit pas, Paris vous offre également de beaux musées à visiter : Le Petit et Grand Palais. Le Palais de la Découverte. Au bout du jardin des tuileries se trouve également le musée le plus visité au monde : Le Louvre, qui cache de nombreux trésors. Reste plus qu’à s’y rendre et de toucher ces chefs d’œuvre avec vos yeux.

N’hésitez pas à visiter la ville des lumières de nuit et pour clore de cette visite lumineuse vous pouvez vous rendre dans une des boites de nuit branchée de la capitale.

Close
Close